Trajectoires HEC Au Feminin

L'actualité de HEC au Féminin et du Prix Trajectoires

Au revoir Isabelle

Poster un commentaire

Avec uIsabelle Bouillotne grande tristesse, toute l’équipe d’HEC Au Féminin souhaite rendre hommage à Isabelle Bouillot, disparue le 27 octobre dernier.
Dynamique et bienveillante, elle a été l’une des actrices de la fondation d’HEC Au Féminin. Très investie au sein de notre commission, elle a été un élément moteur dans tous les débats et les initiatives de l’équipe de pionnières qui a créé ce qui est devenu une des commissions les plus dynamiques d’HEC Alumni. Isabelle fut dès l’origine un des piliers de l’équipe de rédaction de notre Magazine dont elle a été la deuxième responsable. Depuis 2007 elle représentait HEC Au Féminin au sein de Grandes Ecoles au Féminin (GEF) dont elle était trésorière.
Les premières rédactrices de notre Magazine (la « newsletter » à l’époque) se souviendront d’un esprit vif, déterminé, et attentionné, d’une réflexion fine et sans langue de bois pour mettre en lumière les problématiques aussi bien que succès de la carrière des femmes. Sa voix douce et chaleureuse lors de nos discussions passionnées restera dans les mémoires. Au bureau d’HEC Au Féminin, elle avait pour chacune une oreille attentive et des conseils avisés.
Isabelle s’est engagée dès les premières années au sein de Grandes Ecoles au féminin, apportant la force de ses convictions
durant plus de 10 années pour faire progresser avec exigence la place des femmes à des postes de top management et au-delà, la place de l’humain dans l’entreprise. Sa curiosité de l’autre a été inspirante pour toutes les femmes de Grandes Ecoles au Féminin et l’action d’Isabelle a été déterminante dans le succès de GEF où elle a su fédérer simplement des femmes issues de multiples horizons.
Mais, mieux qu’un long discours, ces quelques verbatims de ses camarades qui l’ont côtoyée au sein d’HEC Au Féminin disent l’amitié précieuse dont elle savait les entourer.
« Une intelligence tout en finesse, la constance dans son engagement depuis la création d’HEC au Féminin! un sourire joyeux et un regard pétillant, la douceur mais aussi la détermination, une conseillère précieuse. Cela fait vraiment un drôle d’effet de penser qu’elle n’est plus là… ».
« La gaîté est une politesse, une pirouette, une armure ».
« Son amitié chaleureuse, ses yeux pétillants et son humour me manquent… »
L’équipe HEC Au Féminin souhaite témoigner de son émotion et adresse ses amicales pensées à Jean-Pierre, son mari, et
à ses trois filles, Margaux, Lauren et Juliette.

Auteur : AL Frossard

Participe à l'organisation du prix Trajectoires depuis 2008. Responsable des contenus et du projet Blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s