Trajectoires HEC Au Feminin

L'actualité de HEC au Féminin et du Prix Trajectoires

Prix Trajectoires 2017 : and the winner is…

Poster un commentaire

La soirée « L’ère et l’art du switch » du 24 octobre 2017 a permis de revivre en condensé les  trois Rencontres Trajectoires, avec cette vidéo inspirante :

 

A l’issue de cette belle présentation, la lauréate Grand Parcours est :

Florence Allouche Ghrenassia – SPARINGVISION – Présidente -EMBA HEC 2012

FAlloucheChrenassiaDocteur en Pharmacie, Florence Allouche Ghrenassia (EM2012) a exercé 15 ans dans les trois mondes des pharmaciens, l’officine, l’industrie et la biologie médicale. En 2000, elle créé l’Office de Transfert de Technologies de l’Assistance Publique Hôpitaux de Paris qu’elle dirige 16 ans. Plus de 900 brevets déposés et valorisés, plus de 70 startups créées. Administratrice du réseau CURIE qui regroupe les structures de valorisation de la Recherche publique française, elle a beaucoup œuvré à la professionnalisation de la valorisation française qu’elle représentait au sein du réseau européen du knowledge transfer (ASTP Proton).
Nommée Professeur associée à la Faculté de Pharmacie (Université Paris Descartes), elle enseigne depuis 2014 sa passion de l’innovation et de l’entrepreneuriat.
En 2016, Florence change de vie et passe du côté des entrepreneurs. Elle dirige la jeune biotech SparingVision qui développe une nouvelle stratégie thérapeutique dans une dégénérescence rare de la rétine. Elle est lauréate et Grand Prix de Ilab 2017, le concours national de création d’entreprises innovantes.

et la lauréate Jeune Pousse est :

Edwige Ravry- TOTAL – Assistant superviseur de forage– HEC 2007

E RavryAyant grandi entre la France, la Suède, les Pays Bas et le Ghana, Edwige s’est toujours sentie « citoyen du Monde ». À HEC, c’est l’industrie qui l’attire. Le choix de s’expatrier avec Total, en Ecosse puis au Canada, est une évidence. Edwige demande à bifurquer vers une carrière d’ingénieur. On lui répond « c’est impossible ». Vient alors l’opportunité de remplacer un collègue parti en arrêt maladie… et de diriger une étude visant à définir un schéma de développement innovant pour « sauver » un projet pétrolier non rentable. Elle se dit, comme Jean-Claude Dusse, « sur un malentendu ça peut marcher ». Quatre ans plus tard, Edwige est Ingénieur Forage, #2 aux commandes de 100 hommes sur une plateforme pétrolière en pleine mer, femme avec enfant sans diplôme d’ingénieur…
Elle passe la moitié du temps offshore à superviser des opérations sensibles tout en menant une étude sur l’impact futur de l’ « impression 3D » sur les activités de Forage. Elle passe l’autre moitié de son temps avec sa fille.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s